jeudi, août 03, 2006

La nation Arabe et le Club Africain de Tunis


La nation arabe telle qu'elle est aujourd'hui me rappelle beaucoup du CA (Club Africain de tunis).
Sérieusement, pensez-y. Il y'a tant de points communs:
- Les deux vivent, ou survivent, dans les souvenirs d'un glorieux passé.
- Les deux sont incapables de gagner.
- Les deux ont un complexe d'infériorité face à leur plus grand rival.
- Les deux parlent trop (haddara) et ne font rien.
- Les deux sont devenus des spéctateurs dans la compétition, et faute de remporter un titre quelconque, on leur a attribué le titre de "meilleur public du championnat". Autant dire ezzouz nabbara!
>
P.S: Remarquez que j'ai rien contre le CA. Sans être un fan du championnat tunisien, je suis un des rares qui supportent les trois grands clubs de la capitale (ST, EST et CA) en même temps.

13 commentaires:

infinity a dit…

ayya béhi .. sahhitek :p

Big Trap Boy a dit…

Ayya mar7bé bik ya anisati!:)

Anonyme a dit…

wallahi , ç pas con comme raisonnement du tout ,chapeau mec!

Ken-3ejbek a dit…

5ouya; rak yesser ta7chi fih. mat7ebbech el koura w7at image dynamique.enti matnajjem tkoun ken tounsi = 5awwef

Anonyme a dit…

fi tounes el koura tnassik fel bolitik. ama kont tnajjem tkoun digordi wet9oul ena n7eb ST walla EST.ama t7ebhom les 3 sama7ni ent yesser affaires sociales.sama7ni en + taswiret essanfour dynamique... myjeddech 3lina hal klam. tab9a El CA a9wa groupe de pression fi TOunes.

Big Trap Boy a dit…

@Ken 3ejbek: Merci pour ton commentaire,ama je ne vois pas lwech bech nabda 5ayef walla men chkoun? Ena n7ebb el koura mta3 tounes juste 5aterha etva77ekni, surtout ki tabda ennés tékel fi b3avha ou jeyba ma 3and'ha! Elli i7ebb yetfarrej fel koura 3andou machallah les championnats européens walla les compétitions internationales. Ama berjouliya elli itabba3li fi joueurét a9wa rêve fi 7yét'hom el kourawiyya yechri Golf jdida ou i7éll 9ahwa lel battala, heva sama7ni fih!
Ama rabbi yéhdik fi hal klém el merzi, ou surtout fi "5awwéf". Ye5i famma chkoun i5awwéf houni?

Big Trap Boy a dit…

@Anonymous: Ahawwa jomhour el CA tkallam! Ena manich affaires sociales, ama ma 3andich équipe entabba3 fiha en particulier, mais puisque ena men tounés el 3asma, ki tabda équipe mel équipét hévi tkawwar contre l'étoile walla équipe o5ra hors Tunis, c'est normal bech n7ebbha terba7. Mais depuis le début de la saison passée, j'avoue que j'ai une petite préfèrence pour l'EST, et c'est pour la seule raison que jomhour ettarajji 9bi7 barcha ou ma i9adder 7add, alors que entouma berjouliya haddara! Vous dites que vous êtes a9wa groupe de pression, yé5i nsitou echkoun 7abbitou tjibou en fin de la saison dernière comme dirigeants pour vous sortir de l'impasse...
Je crois que vous n'êtes pas un groupe de pression mais surtout un groupe qui souffre de dépression!
Ama el ba9léwa, je l'encourage un peu par tradition, puisque la famille bkollhom ba9léwiste!

Big Trap Boy a dit…

SVP évitez el klém ezzayed dans les commentaires. C'est pas que ça me gène personnellement mais juste par respect aux autres visiteurs et visiteuses du blog. Merci.

Big Trap Boy a dit…

Je ne veux surtout pas avoir à effaccer des commentaires, ne m'obligez pas à faire de la censure!
En plus ce post n'a rien à voir avec le football, c'est juste une image pour exprimer une autre idée.
Thanx!

BAKAZAA a dit…

ya si big j'ai aimé ce que t'a ecrit , en fait il y a beaucoup de vrai
MAIS SAMEHNI Ta REPONSE AUX AUTRES
CONCERNANT LA RAISON DE TON AMOUR POUR LES EQUIPES DE 'TUNIS' est vraiment lamentable!!!!

Big Trap Boy a dit…

Bon, désolé si ma façon de voir les choses t'a dérangé, ama c comme ça. Je ne suis fan d'aucune équipe mais je préfère des équipes à d'autres.

C comme ça qu'il faut le prendre:)

bakazaa a dit…

en fait je ne parlais ni de l'ecriture ni du lexique mais plutôt du regionalisme qui en sort!!!

Big Trap Boy a dit…

Mais non je t'assure qu'il n'y'a aucun régionalisme là.

Tu m'aurais trouvé régionaliste si je disais que je viens de sfax et que j'aime le CSS?

C'est pas parcequ'on aime là d'où on vient qu'on deteste forcément les autres.