mardi, décembre 12, 2006

Angleterre: Mais qui bute les putes?َ

Un tueur en série est entrain de faire des ravages dans la petite ville anglaise d'Ipswich. Aujourd'hui Mardi, deux nouveaux corps ont été retrouvés nus dans un petit cours d'eau, portant le total des prostituées tuées en l'espace d'une dizaine de jours à 5.


photos des 5 victimes

L'enquête de la police n'a toujours pas identifié le meurtirier qui demeure en libérté. Il est normal donc que les prostituées de la ville d'Ipswich se sentent menacées. Selon un article de presse, la police est intervenue pour les rassurer:

"La police avait également prévu d'envoyer mardi soir des équipes pour tenter de rassurer les prostituées travaillant encore à Ipswich, dont certaines ont déclaré qu'elles ne sortaient plus sans une brique dans leur sac."

Je voulais à cette occasion saluer toutes celles qui exercent ce travail si dur et si risqué chez nous et qui ne sont malheureusement pas reconnues à leur juste valeur. Mesdames mesdemoiselles, merci pour tout ce que vous faites pour nous, et surtout pour toutes ces entrées de devises qu'on n'aurait jamais eu sans votre participation: vous êtes notre pétrole national, et c'est pas pour autant qu'on va vous brûler! Au contraire, vous méritez toute notre protection et notre reconnaissance.

Pour revenir à cette histoire de tueur en série, la meilleure c'est qu'un homme d'affaires de la ville d'Ipswich a proposé une récompense de 50.000 livres (74.000 euros) à quiconque fournirait des informations permettant la capture du ou des tueurs... A mon avis il devait être un trés fidéle client!!


9 commentaires:

Napo a dit…

jack l'eventreur du 21eme?

Anonyme a dit…

yé bliiid!
mélla 7ala!
le "client fidéle" a tort, parceque si le tueur arrive à tuer toutes les "filles", il repart aprés, et le client pourra profiter d'un nouvel arrivage!

badr al boudour a dit…

@sami iii
c'est très gentil pour ces pauvres filles qui sont payés pour assouvir le besoin libideux de certains hommes...
Je trouve que c'est vraiment triste.
@btb
je me joins à toi pour remercier les pauvres filles de chez nous non pour la "devise" mais parce qu'elles font ce qu'elles peuveut pour survire à un monde aussi laid.

Anonyme a dit…

@badr al boudour: franchement! elles n'ont qu'à trouver autre chose à faire et ne pas assouvir ces besoins...

Original Prankster a dit…

Toutes mes salutation a toutes les putes [ j'aime pas ce nom ] a toutes les bonne femmes du monde entier. Car mis a part le fait qu'elle soulages notre libido et nous libere de notre frustration, elle font le metier le plus dure, car pour qu'une femme offre son corp ce n'est pas evident, en plus pour un inconnus. Chapeau bas a ces dames, tout mon respect.

badr al boudour a dit…

@sami iii
tu crois que si elles avaient le choix elle offriraient leurs corps aux mains étrangères et vicieuses de quelques pervers de passage!!!!!!!
Quand la misère est là, la morale est un luxe qu'on ne peut pas s'offrir...

noa a dit…

hello mister trap boy!
c'est la première fois que j'aurais le grand plaisir de laisser trainer mes qqes commentaires à moi sur ton blog et surtt concernant ce sujet qui m'a attiré particulièrement mon attention puisque tu parles des prostituées enfin d'un fait divers dont tu expose un avis personnel....un peu trop sarcastique à mon gout...les prostituées ,c'est des etres humains comme toi et moi n'ayant malheureusement pas eu beaucoup de chance dans leurs vies,subissant les préjugés et le denigrement de la majorité de la société moderne actuelle...je trouve ça vraiment dommage surtout que le manque de tolérance et la quête de la perfection sont de plus en plus ancrés chez les individus et on ne fait rien pour essayer de changer ce monde qui est entrain de s'étouffer à cause de tous ses tabous.


Peace to ALL

++

Big Trap Boy a dit…

@ Noa:

c'est un plaisir de lire ton premier commentairse ici et j'espere que j'en aurais d'autres.

Je voulais juste dire que malgrés le sarcasme je n'ai rien en particulier contre les femmes qui se prostituent et je suis certain qu'elles ne le font pas par plaisir ni par vice. Je les vois surtout comme des victimes, mais bon, il y'a toujours des excés quelque part.

Je ne me laisse pas impréssionner par le tabou moral qui entoure la question, et je sais trés bien qu'il y'a d'autres formes de prostitution bien plus graves que celle là mais qui sont malgrés tout acceptées et même bien intégrées à cette société hypocrite.

One.

bribech a dit…

ca me rappel le perver de la capitale ki "chalat" les jambes des filles ki portent des mini jupes.... pourkoi? bein sur vous savez tous la reponse a cette question.